Bienvenue sur la Grande Bibliothèque du Droit ! Ceci est une bibliothèque contributive. Vous pouvez nous proposer des articles.


La Grande Bibliothèque du Droit est une bibliothèque juridique en ligne, en accès libre et gratuit, créée par le Barreau de Paris.

Les lecteurs et contributeurs ne doivent pas oublier de consulter les Avertissements juridiques.

Welcome to the Grand Law Library ! This is a participatory e-library. You can send us your publications


Inexécution du contrat (fr)

Version imprimable
Un article de la Grande Bibliothèque du Droit, le droit partagé.
Aller à : navigation, Rechercher


Cet article est issu de JurisPedia, un projet dont la version en langue française est administrée par le Réseau Francophone de Diffusion du Droit. Pour plus de renseignements sur cet article nous vous invitons à nous contacter afin de joindre son ou ses auteur(s).
Logo jurispedia.png

}

France > Droit privé > Droit civil > Droit des obligations > Contrat en droit privé
Fr flag.png


Au terme de l'article 1134 du Code civil, « les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites », le principe consacré étant celui de la force obligatoire du contrat. Les contractants sont tenus de respecter leurs engagements. Dés lors le lien contractuel considéré comme intangible, ne saurait souffrir d'une violation sans que cet acte tombe sous le coup d'une sanction. Ainsi, si le débiteur n'exécute pas son obligation spontannément, le créancier est en droit d'opérer une exécution forçée devantles tribunaux judiciaires.

Il peut dans un premier temps le mettre en demeure, puis procéder à une action en justice dans le but d'obtenir réparation par équivalent de l'avantage perdu, au moyen de Dommages et intérêts.

Par conséquent, la responsabilité contractuelle du débiteur est engagée. Elle résulte manifestement de l'effet des obligations lors de leur inexécution.


Voir aussi

« <strong class="error">Erreur d’expression : opérateur / inattendu.</strong> » n’est pas un nombre.