Bienvenue sur la Grande Bibliothèque du Droit ! Ceci est une bibliothèque contributive. Vous pouvez nous proposer des articles.


La Grande Bibliothèque du Droit est une bibliothèque juridique en ligne, en accès libre et gratuit, créée par le Barreau de Paris.

Les lecteurs et contributeurs ne doivent pas oublier de consulter les Avertissements juridiques.

Welcome to the Grand Law Library ! This is a participatory e-library. You can send us your publications


La FIFPRO & la FIFA signent un accord de collaboration pour renforcer la lutte contre le trucage des matchs avec une application sur smartphone (fr)

Version imprimable
Un article de la Grande Bibliothèque du Droit, le droit partagé.
Aller à : navigation, Rechercher


France > Droit privé > Droit du sport

 Auteur: Cabinet BERTRAND & Associé [1] 

Date : le 12 Octobre 2020


La FIFA a publié, le 11 septembre 2020, sur son site internet, un communiqué faisant état d'un accord signé avec la FIFPRO, le syndicat international des joueurs professionnels, " de collaboration approuvant une application pour smartphone qui permet aux footballeurs professionnels de signaler de manière anonyme les approches de trucage de matchs. "


La FIFPRO et la FIFA ont signé un accord de collaboration approuvant une application pour smartphone qui permet aux footballeurs professionnels de signaler anonymement les tentatives de trucage de matchs.


L'application Red Button est totalement détenue par la FIFPRO et distribuée dans le monde entier aux joueurs via ses associations nationales de joueurs. Elle complète des plateformes de signalement confidentielles existantes et déjà introduites par la FIFA, dont l'application FIFA Integrity et BKMS, ainsi que d'autres mécanismes de signalement qui sont disponibles aux niveaux national et international.


Dans le cadre de l'accord, l'application Red Button est reconnue par la FIFA comme un outil de signalement valide, tout comme son service dédié Integrity. La FIFA enquêtera sur les informations confidentielles partagées par la FIFPRO et envoyées par l'intermédiaire de l'application Red Button.


La capacité à signaler anonymement les tentatives de trucage de matchs aidera à protéger les footballeurs professionnels inquiets des conséquences sur leurs carrières et leur sécurité personnelle. L'application Red Button est développée avec une technologie qui assure qu'aucune trace du rapport ne soit laissée sur les smartphones. L'application donne aussi aux joueurs la possibilité de laisser leurs informations de contact pour que les enquêteurs puissent les joindre confidentiellement.

Le football est le sport le plus ciblé par le crime organisé international d'après Europol, qui indique dans un récent rapport qu'une vaste gamme d'approches est utilisée pour essayer d'infiltrer le jeu.

Créée dans un partenariat entre l'association de joueurs finlandaise et le gouvernement, Red Button a été classée dans les 20 meilleures applications lanceuses d'alertes du sport international d'après une étude récente, selon un rapport de l'Université de Liverpool.

"Nous sommes heureux que la FIFA ait accepté d'approuver l'application Red Button que la FIFPRO met à disposition des footballeurs professionnels par l'intermédiaire de nos associations de joueurs affiliées" se félicite Roy Vermeer, le directeur juridique de la FIFPRO. "Nous sommes certains que cela renforcera le poids des autorités publiques et du football dans la lutte contre le trucage des matchs."


"Puisque les joueurs font face à des mesures disciplinaires lorsqu'ils ne signalent pas une tentative de trucage de match, un moyen doit être mis à leur disposition pour qu'ils puissent le faire sans avoir peur de mettre en danger leurs familles, leurs carrières et eux-mêmes," poursuit-il. "L'application Red Button permet cela, et elle aidera les joueurs à gérer ce risque considérable de rencontrer des problèmes alors qu'ils n'ont commis aucune faute."


"Préserver l'intégrité du football et assurer que tous les participants peuvent jouer dans un environnement sécuritaire est une priorité majeure de la FIFA," explique Oliver Jaberg, directeur adjoint de la division Juridique et Conformité et directeur de la sous-division Intégrité et Antidopage. "Cette nouvelle collaboration avec la FIFPRO et leur application Red Button permettront aux joueurs d'utiliser une autre plateforme importante et simple d'utilisation pour signaler confidentiellement toute suspicion potentielle, tout en se basant sur les plateformes de signalement déjà en place, comme l'application FIFA Integrity, actuellement disponibles aux niveaux national et international."


"Collaborer avec les acteurs concernés à tous les niveaux du football est une partie essentielle de l'approche de la FIFA visant à protéger l'intégrité du football, et nous sommes impatients de collaborer avec la FIFPRO sur cette nouvelle initiative" conclut-il.